Assassinat de Ndiaga Diouf : Barthelemy Diaz pourrait retourner en prison, la raison.


Barthelemy Diaz va déférer, le 1er décembre prochain, à la convocation de la Cour d'Appel relative à l'affaire Ndiaga Diouf. Ce jeune lutteur avait été tué par balle, le 22 décembre 2011, au cours de l'attaque de la mairie de Mermoz/Sacré-Coeur.

À moins de deux mois des élections locales prévues en janvier 2022, Barth fait encore plus que jamais face à son destin.

Pour cause, même si sa peine de 6 mois ferme en première instance est confirmée, le Maire de Mermoz- Sacré C?ur ne perdra pas ses droits civiques. Cela ne sera pas un frein à sa candidature à la mairie de Dakar, car Barth n'est pas condamné à une peine criminelle.
Toutefois, il pourrait retourner en prison si jamais la famille de feu Ndiaga Diouf compte exécuter la contrainte par corps pour entrer en possession de la somme de 25 millions Fcfa.(dédommagement)