Scandale : Le ministre Donwahi cité dans un détournement de 50 milliards.

Le confrère français “LSI Africa” a fait des révélations sur un détournement massif de l'argent du bois depuis 2013 portant sur la somme de près de 50 milliards de FCFA. Une enquête qui met à nu la complicité de certains hauts responsables politiques et sécuritaires, dont le ministre des eaux et forêts, Richard Alain Donwahi et un richissime homme d'affaires répondant au nom de Lakiss Ibrahim, Patron de la Nouvelle Société d’exploitation Forestière de l’Indenie (NSEFI), arrêté dimanche dernier. 


Selon LSI, c'est grâce à un carnet de note retrouvé sur l'un des cerveaux du dossier, arrêté à l'aéroport d'Abidjan alors qu'il s'apprêtait à fuir le territoire Ivoirien que Lakiss Ibrahim a été interpellé.  " Les noms de plusieurs officiers ivoiriens des Eaux et Forêts, et du service du renseignement militaire et....même celui du Ministre des Eaux et Forêts, Alain-Richard Donwahi y figurent. Devant chaque nom, se trouvent les montants remis aux concernés ainsi que les dates précises ".

Quant au Ministre Alain-Richard Donwahi, encore présumé innocent, il pourrait être écouté sur la troublante et surprenante présence de son nom dans ce fameux carnet.


Nous y reviendrons...